null

Nos Principes

PRINCIPES GÉNÉRAUX DE LA FRANC MAÇONNERIE UNIVERSELLE

La Franc-maçonnerie, institution essentiellement philanthropique, philosophique et progressiste, a pour objet la recherche de la Vérité et la pratique de la solidarité. Elle travaille à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’humanité.

Elle a pour principes la tolérance mutuelle, le respect des autres et de soi-même, la liberté absolue de conscience.

Considérant les conceptions métaphysiques comme étant du domaine exclusif de l’appréciation individuelle de ses membres, elle se refuse à toute affirmation dogmatique.

  • La Franc Maçonnerie est un ordre initiatique traditionnel fondé sur la fraternité.
  • Elle constitue une alliance d’hommes libres et de bonnes mœurs, de toutes races, de toutes nationalités et de toutes croyances.
  • Elle a pour but le perfectionnement moral de l’Humanité

La Franc-Maçonnerie, en tant qu’Ordre Initiatique, transmet son initiation en plusieurs fois. Elle considère que la Vérité s’acquiert par un enseignement graduel. Ainsi, l’initiation maçonnique est complètement achevée lorsque le Franc-Maçon atteint le troisième degré, celui de Maître Maçon.

Ainsi, il y a 3 degrés dans la Franc-Maçonnerie universelle et traditionnelle :

  1. Apprenti Franc-maçon
  2. Compagnon Franc-maçon
  3. Maître Franc-maçon

Dans tous les pays, ces trois grades existent avec les mêmes mots et signes de reconnaissance. C’est ce qui fait son universalité. Ces trois degrés sont la base de la Franc-Maçonnerie. Ils doivent être pratiqués au sein d’une même loge.

Néanmoins, ce ne sont pas les seuls degrés pratiqués dans la Maçonnerie. Certains rites comportent des “hauts grades” qui se réunissent en Suprême Conseil.

La Franc-maçonnerie est présente dans tous les pays démocratiques dans le monde. Elle compte plus de 20 millions de Francs-maçons réunis au sein de loges, elles-mêmes groupées en obédiences ou “Grandes Loges”.

La Franc-Maçonnerie bouge beaucoup et évolue avec son temps.

Il existe théoriquement une seule obédience par pays. Néanmoins, nombreux sont ceux qui en possèdent plusieurs.

PRINCIPES PROPRES A LA GRANDE LOGE DU MAROC

La Constitution est le Règlement fondamental de la Grande Loge du Maroc. Elle détermine les droits et les devoirs de l’Obédience, de ses organes, des Loges qui en font partie et de leurs membres.

La Grande Loge du Maroc est une Puissance maçonnique indépendante et souveraine. Elle exerce sa juridiction exclusive et sans partage sur les trois grades de la Franc-maçonnerie symbolique : Apprentis, Compagnons et Maîtres maçons.

La souveraineté de la Grande Loge du Maroc réside dans l’universalité de ses membres. Cette souveraineté s’exerce par le suffrage universel des Maîtres maçons réunis en Loge.

La Grande Loge du Maroc est une Fédération de Loges. Toute Loge, disposant de son autonomie, se gouverne conformément aux décisions prises par la majorité des Maîtres maçons réunis en Tenue d’obligation, mais elle ne peut s’écarter des principes généraux de la Franc-maçonnerie ni des règles de la Grande Loge du Maroc à laquelle elle appartient.

Les pouvoirs souverains, constitutionnels et réglementaires sont dévolus à l’Assemblée représentative de la Grande Loge du Maroc

La Grande Loge du Maroc travaille à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers.

Le Rite Ecossais Ancien et Accepté (R.˙.E.˙.A.˙.A.˙.) est le Rite de référence.

Le Grand Collège travaille à ce Rite ainsi que les Loges constituantes, à l’exception toutefois de celles qui sont autorisées expressément par l’Assemblée des Délégués à pratiquer un autre Rite régulier reconnu et adopté par la Grande Loge du Maroc.

Il est expressément interdit de provoquer ou d’entamer en Loge des discussions ou des débats politiques ou religieux. Les mêmes obligations incombent à chaque Franc-maçon.

La Grande Loge du Maroc admet dans son sein des hommes libres et de bonnes moeurs, qui s’unissent fraternellement pour travailler à leur perfectionnement sans distinction de croyances, d’ethnies, de nationalités, de tendances politiques ou de positions sociales.

La Grande Loge du Maroc est une obédience exclusivement masculine qui entretient cependant des relations avec des obédiences féminines ou mixtes et a des liens très étroits avec la Grande Loge Féminine du Maroc.

Il est permis aux membres des Loges, dans les limites de la discrétion, de donner des renseignements aux hommes qu’ils auront reconnus dignes d’entrer dans la Franc-maçonnerie.

Chaque Loge doit travailler à couvert, conserver l’ordre, les signes, les attouchements, les mots sacrés, les mots de passe ainsi que l’usage des mots de semestre de la Grande Loge du Maroc et se conformer aux Rituels adoptés par cette dernière.